Témoignages de clients

DeRoyal Industries, Inc. réoriente ses effectifs et sa production afin de fournir un équipement de protection individuelle essentiel

Le fabricant mondial de produits médicaux tire parti de Dayforce pour gérer et rémunérer ses effectifs pendant la pandémie de COVID-19.

L’idée d’une entreprise familiale lancée dans un garage qui évolue au point de devenir florissante et de laisser un héritage durable est un rêve caressé par de nombreuses personnes. L’esprit d’entreprise de Pete DeBusk, un jeune représentant pharmaceutique, lui a permis de faire de ce rêve une réalité.

DeRoyal Industries, Inc. a été fondée il y a 47 ans, lorsque M. DeBusk a eu l’idée de concevoir une chaussure s’ajustant aux plâtres afin d’en prévenir la détérioration. Depuis cette première innovation, l’entreprise a élargi son offre qui compte désormais plus de 25 000 produits différents, dont des produits orthopédiques, des produits chirurgicaux, des produits de soins actifs, de systèmes de prestation unitisés et de produits de soin des plaies.

Établie à Powell, au Tennessee, DeRoyal compte actuellement 1 900 employés, répartis dans 21 unités de production, sur 3 continents différents. « DeRoyal est plutôt unique en son genre dans le secteur de la fabrication de dispositifs médicaux, car malgré sa taille relativement importante, elle demeure une entreprise familiale, mentionne Brian DeBusk, président et chef de la direction, et fils du fondateur Pete DeBusk. La plupart des entreprises qui ont accompagné notre croissance ont depuis été acquises ou se sont introduites en bourse. Pour notre part, nous avons choisi de demeurer une entreprise familiale. C’est en partie ce qui rend DeRoyal unique. »

Cette culture familiale a aidé l’équipe de DeRoyal à unir ses forces pour accomplir de grandes choses, en particulier dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Ajuster la production pour répondre à une explosion de la demande

Lorsque la pandémie de COVID-19 a frappé, DeRoyal a observé un changement radical dans la demande pour ses produits, auparavant principalement axée sur le matériel destiné aux procédures courantes, soit une importante hausse au chapitre de l’équipement de protection individuelle. « Au lieu de 2 000 visières de protection par semaine, un hôpital a maintenant besoin de cette quantité par jour, note M. DeBusk. Selon la plupart des estimations, l’usage d’équipement de protection individuelle est maintenant de 15 à 30 fois plus important qu’avant la pandémie. Ce fut donc un énorme choc pour le système. »

DeRoyal a rapidement réagi à la situation en adaptant le matériel utilisé pour fabriquer des visières de protection antibuée et antireflet. « Le projet a débuté dans le gymnase de notre siège social. Nous avons engagé des volontaires et mis en place des installations de base afin de produire des visières de protection. Nous fabriquions au départ 10 000 visières par semaine. En un rien de temps, notre production est passée à 10 000 visières par jour, puis à 20 000. Nous produisons maintenant de 50 000 à 60 000 visières par jour », estime M. DeBusk.

DeRoyal a créé à peu de frais des machines portables pouvant être utilisées par n’importe quel employé et conçues pour produire des visières de protection, dont elle a amorcé la fabrication dans le gymnase de son siège social ainsi que dans ses usines. En cas de sous-utilisation des ressources dans une usine, les employés pouvaient délaisser leur chaîne de production habituelle pour participer à la fabrication de visières de protection. Les employés du siège social ont également fourni leur part d’efforts – si leur charge de travail, réduite par la force des choses, le leur permettait, ils pouvaient prendre part à la production. « Aux nouvelles, lorsque je vois un clinicien porter une visière DeRoyal, j’ai l’impression d’avoir aidé la cause, et j’ai la conviction que nous avons contribué à assurer la sécurité des travailleurs de la santé et des membres de la communauté », déclare Karen Clements, vice-présidente du marketing.

Jusqu’à présent, DeRoyal a produit plus de 800 000 visières de protection, et les commandes continuent d’affluer tous les jours. « Nous aspirons à maintenir un taux de production suffisant pour que nos clients puissent se servir de leur équipement de protection individuelle à usage unique en ayant l’assurance que nous leur en fournirons d’autre », souligne M. DeBusk.

Pour répondre à cette demande soutenue, DeRoyal devait trouver une façon efficace et viable d’organiser ses effectifs afin de maintenir son niveau de production tout en assurant la santé et la sécurité de ses employés.

Assurer la santé et la sécurité des employés, et embaucher des membres de la communauté

DeRoyal ayant été considérée comme une entreprise essentielle tout au long de la pandémie, ses bureaux sont demeurés ouverts et ses activités se sont poursuivies, ce qui a permis aux employés de continuer de fabriquer de l’équipement médical.

« Comme nous avons la chance de fabriquer des produits essentiels, nous n’avons eu à licencier aucun employé ni à réduire les heures de quiconque. En fait, nous avons même dû engager de nouvelles ressources pendant la pandémie », mentionne M. DeBusk.

DeRoyal a en effet pu embaucher 60 employés supplémentaires pour contribuer à la production et à l’assemblage des visières de protection, notamment des travailleurs mis à pied par une entreprise voisine, des membres de la famille et des amis d’employés qui étaient au chômage, ainsi que des étudiants d’un collège local qui ne pouvaient rentrer chez eux.

Pendant cette période de production accrue, DeRoyal a toujours accordé la priorité à la santé et à la sécurité de ses effectifs. « Même lorsque nous avons pris la décision de demeurer ouverts, il était primordial pour nous de communiquer efficacement à nos employés l’importance que nous accordions au maintien d’un environnement de travail sécuritaire, ainsi qu’à la réalisation de notre mission, à savoir fournir un équipement de protection individuelle vital à des clients qui comptent sur nous », indique M. DeBusk.

« Très rapidement, notre équipe de direction a dû réfléchir à la meilleure façon de déployer un plan de télétravail pour les employés de bureau, et d’assurer la santé et la sécurité de nos employés d’usine », se souvient Rebecca Harmon, directrice générale. M. DeBusk raconte qu’il a d’abord passé en revue tous les établissements aux États-Unis afin de revoir la répartition des effectifs et de déterminer les endroits où il serait possible de pratiquer la distanciation physique. L’entreprise a également instauré des périodes de repas décalées, en plus de fournir aux employés des masques et de l’équipement de protection individuelle, et de désinfecter régulièrement les aires de travail.

Favoriser la continuité des activités de gestion des RH et de la paie grâce à un système unifié

DeRoyal, qui fait équipe avec Ceridian depuis 2018, utilise les modules Gestion de la paie, Gestion des heures et de l’assiduité, Recrutement, Intégration, Rendement et Rémunération de Dayforce.

La situation mouvante qui s’est déclarée depuis a rehaussé encore davantage l’importance du suivi de l’embauche des employés, de l’établissement des horaires et de la rémunération des employés avec exactitude et à temps. « En cette période de crise, la rémunération des employés est une priorité majeure pour notre entreprise. Je ne pourrais plus imaginer venir à bout de ce processus sans Dayforce, confie Mme Harmon. Il s’agit d’un système unifié réunissant des fonctions de gestion des heures et de l’assiduité, des RH et de la paie. »

« Dayforce fournit la plateforme dont nous avons besoin pour exploiter l’entreprise à distance, ajoute M. DeBusk. Ainsi, lorsque la pandémie mondiale a frappé, notre Service des RH n’a souffert d’aucune interruption. »

Dayforce permet à DeRoyal de continuer de recruter de nouveaux employés afin de répondre à la demande croissante pour ses produits et d’assurer leur intégration, le tout, à distance. « Nous continuons d’utiliser Dayforce pour le recrutement et l’intégration des nouveaux employés. Ceux-ci peuvent effectuer les tâches requises à distance, ce qui leur évite d’avoir à se présenter au bureau, révèle Mme Harmon. Cela a créé une forte synergie au sein de notre organisation et nous a permis de continuer à assurer la gestion des RH comme nous l’avons toujours fait, mais au moyen d’un environnement plus sûr et plus rapide. »

Avant d’opter pour Dayforce, DeRoyal utilisait trois systèmes différents pour assurer la gestion des RH et de la paie. Grâce à Dayforce, l’entreprise a été en mesure de remplacer ses trois systèmes distincts par une seule solution infonuagique accessible de n’importe où.

Chez DeRoyal, le traitement de la paie de l’ensemble des effectifs à l’échelle nationale est assuré par une seule personne. En rationalisant ce processus, Dayforce a permis à celle-ci de réduire de plus de trois heures le temps consacré chaque semaine à cette tâche.

Pour Mme Harmon, Dayforce offrait un moyen de normaliser les processus de gestion des RH et de la paie de l’entreprise au moyen d’un système unifié, et de s’assurer que tous les employés sont payés avec exactitude et à temps. « Dayforce nous a permis de consolider nos processus de gestion de la paie, réduisant considérablement nos coûts administratifs », renchérit M. DeBusk.

S’adapter à une nouvelle normalité

À mesure que la crise progressait, nombre d’entreprises telles que DeRoyal se sont mises à réfléchir à leurs perspectives d’avenir et aux répercussions à long terme de la pandémie dans leur industrie.

« Selon toute vraisemblance, même après la pandémie, nous maintiendrons probablement un rythme annualisé de trois à cinq fois supérieur, non seulement en ce qui concerne les visières de protection et les lunettes de sécurité, mais également les masques N95 et les blouses d’isolement. Je crois que nous allons accroître grandement notre présence dans le marché de l’équipement de protection individuelle, affirme M. DeBusk. Je crois aussi que la tendance dans l’industrie sera à la relocalisation ou à la délocalisation de proximité dans le cas des produits médicaux jugés cruciaux pour la chaîne d’approvisionnement aux États-Unis, y compris en ce qui a trait aux matières premières nécessaires à leur fabrication. »

Pour ce qui est des effectifs, M. DeBusk assure que leur santé et leur sécurité demeureront au sommet des préoccupations de l’entreprise. « La continuité de nos activités est l’une de nos priorités pour les trois, six, voire dix-huit mois à venir. Nous souhaitons aussi veiller à la sécurité de nos effectifs, et nous assurer que ceux-ci sont payés à temps et avec exactitude. Enfin, nous devons veiller à disposer d’une infrastructure qui nous permettra de travailler à distance ou d’apporter les changements requis en cas de situation imprévue. »

Autres ressources qui pourraient vous intéresser

×
Renseignez-vous sur nos produits, consultez notre documentation, et plus encore. Entrez votre requête dans le champ de recherche ci-dessus. Des résultats s’afficheront à mesure que des mots-clés sont saisis.