Témoignages de clients

Le goût du succès d’Oliver & Bonacini

L'entreprise canadienne spécialisée dans la restauration et la tenue d'événements s'est tournée vers Dayforce pour mieux gérer ses effectifs, prendre des décisions d'affaires plus éclairées et se concentrer sur ses activités principales.

Le restaurant Oliver & Bonacini (O&B) de Bayview Village est le lieu de prédilection de Jeff et de Betty. C’est un peu leur deuxième salle à manger. Ils s’y rendent une fois par semaine, parfois plus souvent. Jeff commande invariablement ses plats préférés, soit le burger de dinde, puis le biscotti pour dessert, alors que Betty aime varier d’une fois à l’autre.

L’hiver dernier, après avoir remarqué que Betty mangeait seule, les employés sont allés aux nouvelles. Betty leur a annoncé que Jeff était à l’hôpital, où elle passait elle aussi le plus clair de son temps.

Les employés se sont tout de suite demandé ce qu’ils pouvaient faire pour l’aider. Ils ont soigneusement préparé un colis contenant un burger de dinde, un biscotti et d’autres surprises, que le gérant a aussitôt livrés en mains propres à l’hôpital.

« Du seul fait de pouvoir manger ses plats préférés à l’hôpital, Jeff se sentait beaucoup mieux », a expliqué Marlene Smith, directrice du restaurant de Bayview Village. « En fin de compte, ce n’était qu’un petit geste, mais pour Jeff et Betty, cela représentait beaucoup. »

Une recette pour une expérience inoubliable

La passion pour les gens et la nourriture s’est inscrite dans l’ADN d’O&B dès le premier jour, lorsque Peter Oliver, un restaurateur de Toronto, et Michael Bonacini, alors chef de cuisine à l’hôtel Windsor Arms de Toronto, ont ouvert leur tout premier restaurant appelé Jump.

En 25 ans, l’entreprise Oliver & Bonacini a ouvert 19 restaurants et 9 espaces événementiels dans 4 provinces, et la croissance se poursuit. Selon la saison, elle emploie de 1 500 à 2 100 employés.

Tous les restaurants du groupe sont connus pour l’excellence de l’expérience culinaire. Que vous commandiez le flétan du Pacifique à Canoe, la côte de bœuf à l’Auberge du Pommier ou l’agneau assado à Leña, vous pouvez vous attendre à des saveurs inégalées et à des assiettes dont la présentation fera des jaloux sur Instagram.

La croissance requiert un système plus efficace

« Au début, j’avais beaucoup de mal à consulter ne serait-ce que l’horaire du personnel », a expliqué Phil Wylie, vice-président, RH et exploitation. « Les horaires étaient en gros des fichiers Excel qu’on avait imprimés, puis épinglés au mur. C’était impensable de travailler pour une entreprise d’envergure et de ne pas pouvoir obtenir cette information toute simple. »

Comme chaque espace d’O&B est unique, les besoins en dotation de personnel diffèrent. Certains possèdent une terrasse très occupée en été qui exige une vaste équipe de salariés occasionnels. Les espaces événementiels ont aussi un caractère saisonnier qui fait fluctuer les besoins en personnel. Quant aux endroits plus petits qui offrent un service plus haut de gamme, ils exigent un personnel hautement qualifié.

S’il y a une constante, c’est qu’une grande partie de la main-d’œuvre de l’entreprise travaille à temps partiel, et bon nombre d’employés ont une vie bien remplie. Ils jonglent souvent pour concilier leurs quarts de travail et leurs cours, leurs auditions ou leur deuxième emploi. O&B a toujours fait de la réponse aux besoins de ses employés une priorité. Ce qui fait qu’au fil de la croissance, les gérants se sont retrouvés à passer moins de temps sur le plancher avec l’équipe et les clients, et plus de temps dans le bureau à traiter de la paperasse.

Tracy Tucker, une directrice à O&B, nous a raconté qu’elle se retrouvait souvent dans son lit, incapable de fermer l’œil, en se demandant comment elle arriverait à tout faire. « Tous ces restaurants ouvraient leurs portes, et il fallait absolument trouver une meilleure façon de procéder. »

Les ingrédients du succès

Imaginez-vous un restaurant très animé un vendredi soir. À la cuisine règne un chaos organisé. Les serveurs se déplacent avec grâce dans la salle à manger. Tout le personnel évolue dans une danse harmonieuse, chorégraphiée au quart de tour. Un seul faux pas, et c’est toute l’équipe qui se retrouve déphasée. Il suffit d’un petit décalage pour transformer ce qui aurait dû être une expérience client exceptionnelle en une soirée désastreuse.

Grâce à Dayforce, les gérants et le reste du personnel disposent de la technologie et des renseignements en temps réel dont ils ont besoin pour travailler en toute fluidité.

La centralisation des renseignements sur les employés, de la gestion des heures et de l’assiduité, des horaires, du suivi des congés ainsi que du traitement de la paie et de l’administration des avantages sociaux a permis à l’entreprise d’économiser des milliers de dollars en temps de gestion. Mme Tucker estime que chaque gérant de restaurant gagne plus d’une heure par jour. « C’est énorme. Dans un restaurant, chaque minute compte. Nous pouvons accomplir beaucoup de choses en deux minutes, alors imaginez ce que l’équipe de gestion peut faire en gagnant d’une à quatre heures! »

Dayforce a aidé l’entreprise à mieux gérer l’établissement des horaires. Par exemple, s’il manque un gérant dans un restaurant, on peut en un rien de temps obtenir un employé d’un autre restaurant de l’entreprise – une tâche qui prenait auparavant plusieurs heures. Il est plus facile que jamais de pourvoir des postes à la dernière minute. Le système permet aussi de mieux organiser et gérer les quarts de formation des nouveaux employés, de même que le processus d’intégration.

Mais la pièce de résistance, c’est l’application mobile. Les employés peuvent facilement consulter leur horaire, soumettre des demandes de congé et échanger des quarts de travail. Les gérants peuvent rapidement consulter les horaires, approuver les demandes du bout du doigt et prendre les décisions qui permettront au personnel de maintenir le rythme dans la salle à manger.

« Vous ne verrez nulle part dans notre énoncé de valeurs ''Exceller dans l’administration de la paperasse''. Dayforce nous a permis de libérer nos employés et nos gérants de ce fardeau. Ils peuvent maintenant se concentrer sur ce qu’ils font de mieux, ajoute M. Wylie. Ceridian a été un partenaire extraordinaire pour nous amener à croître et à prendre de l’expansion, sans perdre ce qui a fait notre succès, c’est-à-dire l’importance accordée à la clientèle, à la nourriture et au fait d’offrir une expérience de bout en bout absolument inoubliable. »

De meilleures données amènent de meilleures décisions

Le système Dayforce ne fait pas qu’aider l’équipe d’O&B à gérer son personnel. Il l’outille aussi en lui donnant l’information dont elle a besoin pour prendre des décisions éclairées pour l’entreprise en pleine expansion.

La centralisation des données dans Dayforce a permis à Mme Smith de générer des rapports plus précis sur les coûts, l’amenant à faire des prévisions plus justes au sujet du restaurant de Bayview Village qu’elle dirige. Quant à Mme Tucker, elle aime qu’il soit aussi facile de faire le suivi et la gestion du coût des heures supplémentaires. M. Wylie arrive plus facilement à obtenir des renseignements et à produire des rapports sur divers aspects du personnel. Les renseignements ainsi obtenus sont précieux pour accroître la mobilisation des employés et faire diminuer la rotation du personnel. Ils ont aussi aidé M. Wylie à savoir de quels éléments l’équipe doit se composer pour garantir le succès d’un nouveau restaurant. Ces connaissances sont d’autant plus utiles, car l’entreprise prévoit d’ouvrir d’autres restaurants dans les mois à venir.

« Sans Dayforce, je prendrais sans doute un tas de décisions fondées sur mon instinct plutôt que sur des données. C’est très risqué pour un responsable des RH », a indiqué M. Wylie.

Un véritable partenariat

Après avoir pris de l’ampleur et subi divers changements, O&B a demandé à l’équipe des services professionnels de Ceridian de l’aider à maximiser son utilisation du système.

« Au moment de signer le contrat avec Ceridian, je ne m’attendais pas à rencontrer autant de membres de son personnel par la suite. J’ai appris à connaître des membres de l’équipe des ventes et de l’équipe de soutien, et tous ont été très aidants et se sont montrés curieux à l’égard de notre entreprise, a fait remarquer M. Wylie. Quand j’explique certaines des difficultés que je rencontre, et les solutions que j’aimerais pouvoir mettre en place, les membres de l’équipe prennent vraiment le temps de réfléchir à la façon dont Dayforce pourrait nous aider. Il n’y a pas de doute : notre succès leur tient véritablement à cœur. »

« Oliver & Bonacini est une entreprise centrée sur l’humain, explique Mme Tucker. Dayforce nous donne la possibilité de remettre les gens au centre de nos priorités, qu’il s’agisse des membres du personnel ou des clients. Voilà la promesse que remplit Dayforce : nous donner plus de temps à consacrer aux gens. »

Autres ressources qui pourraient vous intéresser

© Ceridian Canada Ltée. Tous droits réservés.    Confidentialité    Modalités et conditions
×
Renseignez-vous sur nos produits, consultez notre documentation, et plus encore. Entrez votre requête dans le champ de recherche ci-dessus. Des résultats s’afficheront à mesure que des mots-clés sont saisis.