Reports

L’état du capital humain 2022 – Acquisition et fidélisation des employés au Canada dans le contexte actuel

Remporter la course aux talents au Canada : plus qu’une question de salaire

Le sondage L’état du capital humain 2022 de Ceridian révèle que 60 % des répondants canadiens présentent actuellement un risque de départ. De ce nombre, 39 % seraient ouverts à changer de poste si une occasion intéressante se présentait, et 21 % cherchent activement un nouveau poste. Bien que le salaire demeure l’une des principales causes de départ, ce n’est pas le seul facteur qui contribue à la fidélisation à long terme des employés.

Les données recueillies auprès de nos 1 304 répondants canadiens ont mis en lumière un ensemble complexe de facteurs influant sur les décisions des employés relativement à leur carrière. Il s’agit là d’une situation que les employeurs canadiens peuvent tourner à leur avantage s’ils sont prêts à revoir leur façon d’aborder l’acquisition et la fidélisation des employés.

 

Consultez les résultats L’état du capital humain 2022 propres au Canada pour découvrir :

  • la perception des travailleurs canadiens à l’égard de leur employeur et de leur milieu de travail;
  • les trois aspects que les employeurs doivent prendre en compte pour améliorer la fidélisation des employés à long terme;
  • les cinq mesures à prendre pour remporter la course aux talents au Canada
Oui, j’aimerais parler à un conseiller de Ceridian.
Veuillez consulter la politique de confidentialité de Ceridian pour en savoir plus.
×
Renseignez-vous sur nos produits, consultez notre documentation, et plus encore. Entrez votre requête dans le champ de recherche ci-dessus. Des résultats s’afficheront à mesure que des mots-clés sont saisis.