11 août 2022

Trois conseils pour démarrer une PME

Vous êtes aux premières étapes de la création de votre entreprise, à l’orée de votre carrière d’entrepreneur. C’est le début d’une grande aventure. Voici trois recommandations pour partir du bon pied.

Vos débuts à titre de dirigeant d’entreprise sont une période passionnante. Nous vous donnerons toute l’information qu’il vous faut dans votre nouveau rôle pour favoriser le succès de votre entreprise à long terme. Voici trois conseils pour vous aider à démarrer votre entreprise.

Jetez les bases

Il y a plusieurs étapes clés à suivre pour vous assurer de ne rien oublier, dès le départ.

Planifiez vos finances

D’abord, les prévisions de trésorerie permettent de faire un suivi des rentrées et sorties d’argent. Elles vous aident à veiller à la sécurité financière de votre entreprise. Vous pourrez ainsi planifier les activités essentielles, par exemple en déterminant le nombre d’employés que vous pouvez vous permettre d’embaucher. Cette étape vous permet également de formuler vos prévisions de revenus et de déterminer à quel moment il vaut mieux resserrer les dépenses.

Élaborez votre plan d’affaires

Ensuite, établir un plan d’action pour votre entreprise peut favoriser l’accroissement de sa rentabilité et l’engager dans la voie du succès. Un bon plan d’affaires offre toute la souplesse voulue pour vous permettre de saisir les occasions qui se présentent et d’anticiper les défis éventuels. Au moment d’établir votre plan, posez-vous des questions clés – par exemple, pourquoi votre entreprise existe-t-elle et quel est son avantage concurrentiel? Tenez-vous au courant des tendances de votre secteur d’activité, étudiez les structures de consommation, suivez les prévisions économiques, et assurez-vous de connaître les dépendances de la chaîne d’approvisionnement.

Quels aspects devriez-vous prendre en considération dans votre plan d’affaires? Consultez l’aide-mémoire à cet effet dans notre guide gratuit.

Consultez vos mentors

Pour atteindre vos objectifs d’affaires, demandez l’aide d’experts qui vous aideront à promouvoir votre entreprise. Réseautez avec des chefs d’entreprise aux vues similaires aux vôtres, recherchez les conseils de professionnels tels qu’avocats et comptables, adressez-vous aux organismes de soutien aux PME – ce type de ressources peut vous être très utile et vous aider à parachever votre plan d’affaires.

Établissez la structure de votre entreprise

Maintenant, vous devez prendre le temps de déterminer quelle structure d’entreprise vous adopterez. Voulez-vous fonder l’entreprise en solo ou le faire avec des associés? Différentes considérations entrent en ligne de compte selon que vous décidiez de mettre sur pied une entreprise individuelle, une société en nom collectif ou une société par actions.

Embauchez vos premiers employés

La planification de votre charge de travail est importante pour évaluer les effectifs dont vous aurez besoin. Combien de personnes devrez-vous embaucher pour atteindre vos objectifs au cours de la première année? Si vous prévoyez de faire tout le travail vous-même, rappelez-vous que vous serez limité par le temps dont vous disposez.

C’est le bon moment pour consulter vos collaborateurs. De quelles compétences avez-vous besoin pour lancer votre entreprise? Il s’agit d’un bon moyen d’évaluer les compétences dont votre plan d’affaires a besoin pour atteindre vos objectifs.

Examinez vos obligations légales et les exigences de conformité

La structure de votre entreprise aura une incidence directe sur vos obligations futures. Consultez un conseiller fiscal ou juridique professionnel pour déterminer le type de structure qui vous convient. Vous devez ensuite enregistrer votre entreprise et déterminer si vous devez vous procurer des permis ou des licences d’exploitation. S’il y a lieu, munissez-vous d’outils et sollicitez des conseils pour vous aider à protéger votre propriété intellectuelle.

Favorisez la croissance de votre entreprise

La survie et la prospérité de votre entreprise reposent sur une planification rigoureuse. Au besoin, faites appel à des professionnels qui vous aideront à accomplir ces tâches. Vous pourrez ainsi vous concentrer sur la croissance de votre entreprise.

Prévoyez la constitution d’un bassin de talents

Travailler avec les bonnes personnes est essentiel pour assurer la pérennité de votre entreprise. Quelle que soit la taille de votre équipe, les efforts de recrutement et de fidélisation constituent un élément important de votre stratégie de gestion des talents.

Il est important de penser à l’avenir et de vous prémunir contre le roulement de personnel. Le maintien d’un bassin de talents est un bon moyen de se constituer une réserve de candidats. Pour ce faire, vous gagneriez à établir des politiques d’emploi équitables et à miser sur la clarté de vos communications, par exemple en maintenant à jour les réseaux sociaux de votre entreprise, en consultant les évaluations sur Glassdoor et en dialoguant avec des commentateurs sur LinkedIn. L’objectif est de construire une marque employeur positive et de mettre en lumière vos valeurs, ce qui contribuera à attirer naturellement les talents lorsque des postes sont vacants.

Faites la promotion de votre nouvelle entreprise en ligne

La promotion en ligne est une bonne façon de favoriser la croissance de votre entreprise. La création d’un site Web pourrait bien constituer votre première occasion de faire connaître votre entreprise. Pensez au message que vous voulez transmettre, au public cible et à l’image de marque à donner à l’entreprise.

Un site Web dépouillé et concis incite le client potentiel à pénétrer dans votre univers commercial et à décider s’il achètera votre produit ou retiendra vos services. La création d’un blogue et une présence sur les réseaux sociaux pourraient aussi vous permettre d’atteindre votre public cible.

Le démarrage d’une PME peut marquer un enivrant nouveau départ, en vous permettant de poursuivre votre passion et de travailler à votre compte. Cependant, si vous êtes vous-même concentré sur les objectifs stratégiques de votre entreprise, vos employés, eux, sont là pour le chèque de paie, du moins en partie. Il peut donc être important de faire appel aux services d’un professionnel de la paie, au même titre qu’à ceux d’un avocat ou d’un comptable.

Prenez la peine d’évaluer vos options – soit traiter la paie vous-même ou retenir des services de gestion globale de la paie. Les dirigeants d’une nouvelle entreprise, qui sont appelés à prendre toute une panoplie de décisions, doivent savoir que le traitement de la paie leur demandera un certain investissement en temps. À l’inverse, les services d’impartition de la paie peuvent vous fournir un traitement de la paie exact en temps voulu au prix de peu d’efforts administratifs, ce qui vous procure davantage de temps et de liberté pour vous consacrer à la croissance de votre entreprise.

Gladys Miranda

Gladys Miranda est gestionnaire principale du marketing chez Ceridian.

Voir tous les billets

Merci!

Vous recevrez notre prochaine infolettre dès qu’elle sera prête.

Abonnez-vous à notre infolettre

Obtenez les dernières nouvelles en matière de leadership éclairé de la part de Ceridian.
Veuillez consulter la politique de confidentialité de Ceridian pour en savoir plus.
×
Renseignez-vous sur nos produits, consultez notre documentation, et plus encore. Entrez votre requête dans le champ de recherche ci-dessus. Des résultats s’afficheront à mesure que des mots-clés sont saisis.