12 décembre 2019

Comment garder un degré de satisfaction élevé des employés tout en s’adaptant aux modifications réglementaires

La mise à jour des politiques et des pratiques peut être coûteuse en temps et argent; cependant, le prix de l’inaction sera bien plus élevé que le coût de n’importe quelle mesure. En plus des risques de non-conformité, les employeurs qui ne s’adaptent pas rapidement aux modifications réglementaires mettent également en danger la réputation de leur marque. Dans ce blogue, Gianluca Cairo, directeur de l’industrie, présente certaines des considérations que les employeurs devraient prendre pour mieux se positionner à atteindre un succès de conformité.

Les modifications apportées au Code canadien du travail annoncées le 1er septembre auront de grandes répercussions sur plus de 18 000 entreprises régies par les lois fédérales. Cela représente un total de 900 000 employés assujettis à la réglementation fédérale, soit environ 6 % du total de la main-d’œuvre du Canada.

Ces modifications visent à permettre aux travailleurs de demander plus facilement des modalités de travail assouplies; par contre, elles font également pression sur les dirigeants et les agents de conformité pour aider à assurer une transition harmonieuse vers la conformité.

 

L’incidence de la non-conformité sur votre entreprise et votre marque employeur

Bien que la mise à jour des politiques et des pratiques puisse être un processus coûteux et exigeant en termes de ressources, le coût du non-respect de la réglementation peut s’avérer beaucoup plus élevé. Le non-respect et les mauvaises pratiques d’établissement des horaires en milieu de travail peuvent créer un environnement de travail stressant, donnant lieu à une baisse de l’engagement et de la productivité des employés, une hausse d’absentéisme et une situation de désavantage par rapport à la concurrence pour ce qui est d’attirer les personnes de grande compétence. Tous ces éléments pourraient possiblement avoir des répercussions négatives sur la marque et la réputation de votre employeur.

 

Exploitant la technologie pour s’adapter plus facilement aux changements

La technologie peut être un puissant catalyseur afin de permettre une meilleure efficacité et efficience de la gestion de conformité. Dans cette ère en constante évolution, les principales organisations se tournent vers la technologie pour moderniser leurs stratégies en matière de ressources humaines, y compris l’ajout de valorisation de la fonction de conformité.

Voici trois facteurs que les employeurs doivent prendre en considération afin de mieux se positionner de manière à assurer leur réussite, tout en s’adaptant aux modifications réglementaires.

 

Aborder la conformité réglementaire en tant qu’initiative stratégique des RH

 

Selon le Harvard Business Review, « la valeur de la conformité devrait être plus claire pour les dirigeants et les employés ». Pour ce faire, les équipes des RH et les dirigeants organisationnels doivent considérer la conformité comme moins tactique et plutôt comme une responsabilité stratégique continue. Cela oblige une organisation à identifier des solutions plus efficaces et plus efficientes, telles que l’adoption de nouvelles technologies ou de solutions externalisées spécialement conçues pour être agiles dans un environnement réglementaire en constante évolution.

 

Rendre la conformité moins complexe pour vos employés

La conformité et les modifications législatives peuvent être déroutantes et coûteuses pour les employés. Pour assurer une fonction de conformité réussie, on doit être efficace et efficient, tout particulièrement dans un environnement qui évolue rapidement. Un système unique conçu pour gérer l’information, offrir de la formation, rendre les procédures et les politiques plus accessibles et aider les employés à mieux comprendre leur rôle au sein d’une organisation, peut appuyer des pratiques de conformité plus efficaces.

 

Mettre en œuvre un outil infonuagique pour le traitement et l’exactitude de la paie

Dans un environnement réglementaire qui évolue rapidement, les solutions infonuagiques peuvent optimiser l’efficacité et la précision des déclarations fiscales, des retenues salariales et des modifications apportées aux lois et aux règlements, tout en réduisant le fardeau administratif et les méthodes fondées sur le papier.  La capacité de mettre à jour rapidement les outils technologiques infonuagiques permet aux organisations de mieux gérer la conformité en temps réel et, en fin de compte, à protéger leurs marques.

Gianluca Cairo

Gianluca occupe les fonctions de directeur principal de l’industrie du secteur public chez Ceridian. Auparavant, il a été chef de cabinet pour le ministre d’Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE) et pour le ministre des Services publics et de l’Approvisionnement. Avant de retourner dans le secteur public, Gianluca était vice-président des opérations chez ARGUS Software, où il était chargé des affaires mondiales du renouvellement de l’entretien, ayant un chiffre d’affaires de 25 millions de dollars, et des opérations administratives stratégiques mondiales. Il possède plus de 12 ans d’expérience en haute direction dans les domaines des opérations, de la planification stratégique et des affaires publiques.

Voir tous les billets

Merci!

Vous recevrez notre prochaine infolettre dès qu’elle sera prête.

Abonnez-vous à notre infolettre

Obtenez les dernières nouvelles en matière de leadership éclairé de la part de Ceridian.
Veuillez consulter la politique de confidentialité de Ceridian pour en savoir plus.
×
Renseignez-vous sur nos produits, consultez notre documentation, et plus encore. Entrez votre requête dans le champ de recherche ci-dessus. Des résultats s’afficheront à mesure que des mots-clés sont saisis.