9 avril 2020

Crise liée à la COVID-19 : Pourriez-vous en faire plus pour soutenir et mobiliser vos employés?

En ce moment, de nombreuses entreprises cherchent de nouvelles façons de soutenir leurs employés. Paradoxalement, un nouveau sondage révèle que la plupart des entreprises ne tirent pas profit de nombreuses mesures à leur disposition qui pourraient donner une marge de manœuvre aux employés pendant la pandémie de COVID-19.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, la flambée de COVID-19 continuera d’affecter le monde des affaires dans un avenir prévisible. Si les entreprises s’inquiètent aujourd’hui de la propagation du virus et de ses effets sur les affaires, elles devraient s’inquiéter tout autant de la santé et du bien-être de leurs employés au moment où nous devons repenser collectivement le monde du travail.

Le groupe Mercer, société mondiale d’avantages sociaux et de placement, mène un sondage en temps réel pour mesurer l’incidence de la pandémie de COVID-19 sur les marchés mondiaux. Le sondage, qui cherche à savoir comment les entreprises soutiennent leurs employés pendant la crise, recueille des réponses en temps réel depuis le 17 mars 2020. Chacune des questions a obtenu près de 2 000 réponses de la part de dirigeants d’entreprise.

Le sondage présente certains résultats surprenants, notamment que certaines mesures cruciales n’ont pas encore été prises par bon nombre d’employeurs relativement à la gestion de leur actif le plus important : leurs employés.

Nous avons analysé les résultats obtenus en date du 9 avril dernier afin de déterminer quels sont les points à améliorer quant à certains aspects clés du soutien aux employés. Nous nous sommes attardés en particulier aux réponses à la question : « Parmi les mesures énumérées ci-dessous, lesquelles avez-vous prises ou êtes-vous sur le point de prendre en réponse à la flambée de COVID-19? »

Nous avons constaté qu’un grand nombre de mesures, qui pourraient être considérées comme essentielles au soutien des employés, ont jusqu’ici été négligées par de nombreuses entreprises.

Examinons de plus près ce que révèlent les réponses, puis déterminons ensuite quelles sont les mesures que votre entreprise a peut-être négligées jusqu’ici et qui pourraient vous aider à soutenir, à mobiliser et à donner des moyens d’agir à vos employés tout au long de la crise liée à la COVID-19.

1. Horaires variables et heures de travail réduites

En ce qui concerne les mesures permettant aux employés d’avoir un horaire de travail particulier, variable ou réduit pendant la crise liée à la COVID-19, le sondage mené par Mercer montre qu’à peine plus de la moitié (54,5 %) des répondants les ont adoptées.

Nombreuses sont les entreprises qui sont déchirées entre deux impératifs : répondre aux besoins de l’entreprise et répondre aux besoins des employés. Mais comme la pandémie continue de bouleverser le quotidien du personnel, il faudra faire preuve de plus de souplesse quant aux modalités de travail. Le temps est venu de donner, dans la mesure du possible, plus de marge de manœuvre aux employés afin qu’ils puissent mieux gérer leurs responsabilités professionnelles, leur stress et leur vie personnelle. Mais pour y arriver, ils doivent pouvoir travailler selon un horaire variable, voire un nombre d’heures réduit.

Vos employés sont sans doute nombreux à devoir prendre soin d’un proche, que ce soit un enfant, ou encore un parent âgé qui habite chez lui ou dans un centre de soins. Les employés qui, grâce à un horaire de travail variable, parviennent à gérer les situations personnelles et les problèmes qui les préoccupent seront moins distraits au moment d’effectuer leurs tâches; ils pourront s’y consacrer entièrement et rester productifs.

En assouplissant les règles entourant les horaires et la présence pendant les heures régulières, vous donnerez à vos employés les moyens d’établir leurs priorités, de faire baisser la pression et de traverser leurs journées plus facilement. Vous pourriez même décider, dans certains cas, de demander aux employés d’effectuer une série de tâches dans un délai donné plutôt que de leur demander de se conformer à un horaire de travail fixe jour après jour.

Rotation du personnel : protéger les employés sur le lieu de travail

Les employeurs dont une partie du personnel travaille toujours sur place se heurtent à d’autres difficultés. En plus de devoir fournir un milieu de travail propre et sécuritaire, vous devriez envisager des changements à l’horaire pour respecter les règles d’éloignement social au travail. Il est essentiel que le nombre de personnes présentes sur le lieu de travail soit en tout temps réduit au minimum en faisant se relayer les employés selon le nouvel horaire de roulement. Mais selon le sondage de Mercer, seulement 42 % des répondants auraient à ce jour pris cette mesure essentielle pour protéger la santé du personnel sur le lieu de travail.

Article connexe : HR and payroll tips for responding to COVID-19

2. Communications bidirectionnelles avec les employés

Selon les résultats actuels du sondage, seulement 13 % des répondants au sondage de Mercer organisent des sondages à l’interne, des entretiens ou des groupes de discussion pour savoir ce que pensent et ressentent les employés, tandis que 27 % d’entre eux ont recueilli des renseignements de manière informelle pour mieux comprendre l’état d’esprit de leurs employés. Ces taux faibles traduisent une véritable occasion manquée par la plupart des entreprises.

Il est absolument essentiel de faire le point avec les employés à ce moment-ci. Pourquoi? D’abord, pour leur montrer que vous vous souciez d’eux et que leur point de vue compte pour vous. Ensuite, les commentaires reçus peuvent agir comme baromètre du moral et du niveau de mobilisation des employés, et de leurs attentes à votre égard. Car ici, rien ne sert de jouer aux devinettes et de prendre des décisions qui risquent de nuire au personnel; une enquête d’attitudes ou un groupe de discussion peuvent vous aider à établir une stratégie plus efficace, à mobiliser votre personnel et à lui redonner de l’élan.

Recueillir les commentaires des employés et agir en conséquence

Bon nombre d’entreprises se concentrent aujourd’hui sur la visibilité du leadership et l’information communiquée au personnel. Or, il est tout aussi important de s’assurer que les employés ont voix au chapitre. Utilisez les nouvelles technologies pour donner aux employés la possibilité de fournir des commentaires et ainsi, de faire évoluer l’entreprise. Par exemple, tournez-vous vers les outils d’analyse de la mobilisation pour recueillir les commentaires ainsi que pour déceler les constantes et les tendances qui traduisent l’état émotionnel des employés. Dotées de ces renseignements, les entreprises seront mieux outillées pour établir des plans d’action et répondre rapidement aux problèmes des employés, réduisant ainsi le roulement de personnel, l’épuisement professionnel et l’absentéisme.

3. Pratiques exemplaires relatives au télétravail

Si votre entreprise doit passer en mode télétravail, il est important d’établir des directives précises et de les communiquer aux employés pour assurer une transition fluide.

C’est d’ailleurs l’approche adoptée par une majorité d’entreprises aujourd’hui, selon les résultats du sondage de Mercer. En effet, près de 66 % des répondants fournissent aux employés un guide sur les pratiques exemplaires qui ont fait leurs preuves. Ces résultats montrent toutefois que certaines entreprises n’ont pas encore fourni sous forme officielle les directives dont les employés ont besoin.

Un guide des pratiques exemplaires à l’intention des employés en télétravail devrait faire partie de votre stratégie visant à maintenir le rendement et la mobilisation. Nul besoin de les mettre sous forme d’un document PDF un peu aride. Les options sont multiples, comme intégrer ces pratiques à un webinaire, à une formation, à un cours virtuel ou à un message vidéo du chef de la direction.

Article connexe : Productivity tips from a leader who’s worked virtually for 16 years

4. Renforcement de l’infrastructure technologique

Maintenant que de nombreux employés en mode télétravail dépendent des technologies, les entreprises doivent aussi s’attarder à leurs réseaux et aux accès du personnel. Vos canaux de communication sont-ils résistants et accessibles? Les employés ont-ils besoin d’aide pour établir une connexion réseau et couvrir les frais qui en découlent afin de travailler à partir de la maison?

Selon les résultats du sondage de Mercer, environ 56 % des entreprises ont fait modifier la capacité de leur réseau VPN en prévision des ralentissements et ont communiqué leurs nouvelles approches aux employés.

Or, cette proportion est insuffisante. Par ailleurs, afin de passer en mode télétravail, certains employés devront investir pour bonifier leur infrastructure ou leurs services Internet. Les employeurs peuvent envisager de réduire ce fardeau en subventionnant les frais encourus et en permettant aux employés de faire augmenter leur bande passante, si leur poste l’exige. Étonnamment, aussi peu que 14 % des répondants ont affirmé avoir subventionné les frais Internet des employés qui n’ont pas l’habitude de faire du télétravail.

Article connexe : Le rôle des équipes des TI dans la réussite du passage en mode télétravail

5. Soutien pour favoriser la santé mentale et émotionnelle

Le stress et l’incertitude entraînés par la crise auront des répercussions profondes sur l’état d’esprit des employés. Ces derniers ressentent sans doute toute une gamme d’émotions, y compris de l’inquiétude par rapport à leur santé et à celle de leurs proches, de la pression relativement aux soins qu’ils doivent apporter à certains membres de leur famille et de l’anxiété causée par l’insécurité financière. Sans compter l’isolement à la maison et les mesures d’éloignement social qui peuvent aussi entraîner des effets psychologiques dévastateurs.

Or, moins de la moitié des répondants au sondage de Mercer (43,3 %) ont dit prendre des mesures par rapport au stress psychologique de leurs employés pendant la pandémie de COVID-19.

Article connexe : Five ways to support your workforce in a crisis

Les entreprises peuvent – et doivent – prendre différentes mesures pour favoriser la santé et le bien-être de leur personnel en ce moment. Voici quelques idées :

  • Proposer une gamme plus étendue d’avantages sociaux

Envisagez de bonifier vos programmes de bien-être et l’offre d’avantages sociaux liés à la couverture de soins de santé en y ajoutant davantage de services visant la prévention, le traitement et la gestion de la détresse psychologique ou de l’épuisement professionnel. Par exemple, pourriez-vous offrir aux employés un cours de yoga ou un programme de méditation en ligne? Certaines entreprises ont aujourd’hui recours à des outils de sélection des avantages sociaux liés aux soins de santé qui permettent aux employés de personnaliser leur ensemble d’avantages sociaux selon leurs besoins.

  • Faire connaître vos programmes de santé et de bien-être

L’une des premières choses que peut faire votre entreprise, c’est de présenter clairement aux employés les services ainsi que les programmes de soutien et de bien-être qui leur sont offerts. Une étude menée par Gallup a montré que 85 % des employeurs aux États-Unis proposent un programme de bien-être, mais que seulement 60 % des employés en ont connaissance. C’est une chose de bonifier vos programmes de bien-être pendant la crise de COVID-19, mais vous devez d’abord vous assurer que tous vos employés les connaissent et savent comment y accéder.

  • Soulager la détresse financière grâce aux options de rémunération modulables

Il existe un moyen efficace de réduire le stress des employés par rapport à leur situation financière : les options de rémunération modulables. Grâce à la fonction de paie sur demande, vos employés peuvent accéder au salaire gagné le jour même sans devoir attendre la fin de la période de paie. En proposant cette option, vous enverrez un message positif au personnel, soit que l’entreprise fait un pas de plus pour les soutenir en cette période difficile sur le plan financier.

Soutenir votre personnel en proposant des modalités de travail flexibles, des communications bidirectionnelles, des gammes d’avantages sociaux plus étendues relativement aux soins de santé et des options de rémunération modulables n’a plus rien d’un simple beau geste. Il s’agit d’une mesure absolument essentielle pour assurer la prospérité de votre entreprise. Étant donné la crise mondiale actuelle, il faut plus que jamais mettre le bien-être des employés au cœur de nos priorités.

Visitez le site Info COVID-19 pour obtenir plus d’information sur la façon de mobiliser les employés et de leur donner les moyens d’agir, ou encore, lisez notre Guide de ressources pour les employeurs relativement à la COVID-19.

Équipe de Ceridian

Nos experts fournissent en temps opportun de l’information essentielle ainsi que des analyses aux dirigeants du secteur de la gestion du capital humain. Nous proposons des stratégies novatrices et des conseils pratiques destinés aux organisations de toutes tailles, en plus de partager nos réflexions sur les sujets de l’heure et les tendances de l’industrie, et de nous intéresser aux dernières mises à jour législatives.

Voir tous les billets

Merci!

Vous recevrez notre prochaine infolettre dès qu’elle sera prête.

Abonnez-vous à notre infolettre

Obtenez les dernières nouvelles en matière de leadership éclairé de la part de Ceridian.
Veuillez consulter la politique de confidentialité de Ceridian pour en savoir plus.
×
Renseignez-vous sur nos produits, consultez notre documentation, et plus encore. Entrez votre requête dans le champ de recherche ci-dessus. Des résultats s’afficheront à mesure que des mots-clés sont saisis.